mar.

31

mai

2011

Bilan de la musique classique:

 Le bilan est fait via un mail envoyé à l'école Combe Blanche pour échanger et tester la posibilité du projet périscolaire. Voici le mail envoyé:

 

 

Bonjour, nous sommes en CM2 à l'école Paul Bert. Nous avons entre 10 et 12 ans.
En BCD, nous travaillons sur les sons: des longs, des courts, des lents ou des rapides. Le plus souvent, la vidéo est en rythme avec la musique (Fantasia).
Avant les activités faites en BCD, nous voyions que la musique classique c'était pour les bals des rois, pour inviter une fille à danser... Après les activités, nous pensons que la musique classique seule est nulle. Nous l'aimons lorsqu'elle est accompagnée d'une vidéo. Seule, elle ne nous fait penser à rien du tout. Nous l'écoutons juste sans rien imaginer.
Nous attendons une réponse de vous sur votre travail.
La classe de CM2

 

Pour Julie:
Comme tu peux constater le rendu n'est pas un bouleversement de leur façon d'aborder la musique classique...^^
Néanmoins, ils ont beaucoup apprécié Fantasia. Je leur ai donc posé la question pourquoi aimez vous les musiques avec les films alors que vous n'aimez pas les mêmes musiques seules.
Tu as leurs réponses dans le mail pour ta classe. J'en conclu donc que l'obstacle est un manque d'imagination. Celui-ci étant peut développe, ils ont même eu du mal à me dessiner un monde correspondant à leur vision d'une des symphonies. La vidéo leur permet donc de palier à cette difficulté et d'apprécier à ce moment là la musique qu'il écoute.
A bientôt.
Virginie

 

0 commentaires

sam.

21

mai

2011

Poèmes dans tous les sens:

L'important était de leur faire découvrir qu'une poésie n'est pas un simple texte que l'on apprend par coeur mais un art qu'il faut ressentir. Il n'y a pas de bonne ou mauvaise façon de ressentir, d'interpreter une poésie. Pour ce faire, je leur ai suggeré cinq poèmes. Ils devaient en choisir une et l'écrire de la forme du sujet évoqué dans le texte.

  Il fut interessant de constater qu'ils avaient du mal à faire selon leur bon vouloir et non selon des consignes posées.

0 commentaires

sam.

21

mai

2011

Acrostiches:

Encore une fois, c'est la classe qui a choisi de travailler sur la poésie. J'ai donc commencé par leur faire écrire un acrostiche avec leur prénom. Puisqu'ils sont en CM2, j'ai bien entendu demandé des phrases et non de simples mots. Ils ont beaucoup apprécié  cet exercice qui leur a également fait manipuler le dictionnaire lorsqu'ils étaient en manque d'inspiration.

0 commentaires

jeu.

12

mai

2011

la poèsie passe par le dentifrice et Kopakabana:

   Pour achever le travaille sur la poésie, les enfants créer leur propre poème! Pour ce faire, une phrase de départ: "Lorsque la nuit survient". Une fois celui-ci prononcée, un tour de table est fait pour noter tous les mots qui viennent à l'esprit des enfants en partant de la pleine lune jusqu'au dentifrice et soleil de kopakabana.

   Grâce à ses mots l'inspiration peut commencer.

0 commentaires